18/10/2011

Repas juif sépharade - Sephardi Jewish meal



On a repris le weekend dernier nos repas à thèmes avec Fanny, Marion, Sylvain et moi. Et, je me suis rendue compte que je n’ai pas encore posté le billet du précédent dîner. Alors, je me dépêche à le publier pour que je puisse vous parler du dernier thème.
We have caught up again on our theme dinners since the last weekend with Fanny, Marion and Sylvain. I realized that I had not yet done a post on our last dinner. So, I’m hurrying so as to be able to post our last meal soon.

Fanny avait choisi le thème d’un repas juif sépharade. Ce qui était sympa parce qu’on a tous fait un tour de monde de plats sépharades venant de pays différents :
Fanny, chose the theme of Sephardi Jewish food. This was a great idea, because we could have a world tour of different Sephardi dishes.

Pour l'apéritif Sylvain a fait un cocktail dattes, mastic, vodka accompagné du pain Kubaneh du Yémen (on a dévoré un gros pain en quelques minutes), servi avec du hilbeh (dip épicé à base de fenugrec) et de mhammara (dip Syrien à base de poivrons grillés).
For the aperitif, Sylvain made a date-mastic-vodka cocktail accompanied by Yemenite Kubaneh bread (we just gulped down this huge bread in a few minutes), served with hilbeh (a spicy fenugreek based dip) and mhammara (a Syrian roasted pepper based dip).

Pour l'entrée, Fanny nous a servi une tchoutchouka, d’inspiration cuisine juive pied-noir.
For the starter, Fanny served a tchoutchouka, inspired by Jewish pied-noir cuisine.

J’ai fait un plat de légende de la cuisine juif Bagdadi de l’Inde, que je voulais toujours préparer – du aloo makhala – des pommes de terre cuites dans l’huile pendant plus d’une heure à feu très doux. L’extérieur est doré et croustillant et l’intérieur est fondant. Les autre plats étaient «juste frivole» autour du aloo makhala- à savoir un poulet à la menthe et aux carottes et du riz au safran et aux raisins sec.
I made a legendary dish of the Indian Bagdadi Jews that I always wanted to make – aloo makhala – potatotes cooked in oil on a slow flame for more than an hour. The outside is crisp and golden and the inside is soft and melting. The other dishes were just “frivolous” next to the aloo makhala – chicken and carrots in a mint sauce and saffron and raisin rice.

Enfin pour le dessert, Marion a fait un gâteau léger au citron, servi avec une mousse également au citron, inspiré de la cuisine juive espagnole.
Finally, for the dessert, Marion made a light lemon cake with a lemon mousse, inspired by Spanish Jewish cuisine.

On a très bien mangé, même si, comme on s’en doutait, ce n’était pas un repas très « light » J.
We had a wonderful meal, even if, as suspected, this was not a « light » meal J




10 comments:

  1. Sounds like an amazing meal! I would love to explore this part of India's culinary heritage more - thanks for sharing!

    ReplyDelete
  2. This comment has been removed by the author.

    ReplyDelete
  3. Miam, ça semble vraiment bon.
    Cette idée de thème (et encore plus de world food régulière) est tout simplement génial !

    ReplyDelete
  4. tjs très chouette vos rencontres ;-)
    bizzz

    ReplyDelete
  5. Avec le décalage, le compte-rendu du repas moléculaire arrivera pour la nouvelle année alors? ;-) En tout cas les pommes de terres frites entières je suis toujours aussi fan! ;-)

    ReplyDelete
  6. Je te mets le lien de la mouhamara de ma belle mère car à Alep on la prépare UNIQUEMENT avec du piment en poudre. Bonne soirée. Bisous.
    http://www.traiteur-a-domicile.net/article-1859940.html

    ReplyDelete
  7. Quelle bonne idée ...Un repas à théme ...Plein de découverte pour moi ...
    Belle semaine ...
    ♥♥♥

    ReplyDelete
  8. bonsoir,

    la tchektchouka est un plat algérien et non pied noir, que les algériens préparent surtout l'été ou en kamia.

    bonsoir

    ReplyDelete
  9. Tu nous donneras la recette de tes pommes de terre ?? Beau repas !

    ReplyDelete
  10. C'est une cuisine très riche, en goût, en types de plats différents, en calories, mais surtout en saveurs, c'est pourquoi je l'aime beaucoup !! Vous avez dû vous régaler...

    ReplyDelete