10/09/2012

Bheja fry – cervelle d’agneau frit – fried lamb brains



Je vois beaucoup de gens grimacer en lisant le titre de ce billet. Je l'ai souvent dit - c'est une chose culturelle. Les abats ne sont pas considérés comme dégoûtant en Inde et, au contraire, certains abats sont considérés comme des morceaux de choix à offrir aux invités spéciaux. Bheja Fry signifie cervelle frite. C’est également argot typique de Bombay "ne pas faire du Bheja fry» ou « ne mange pas mon cerveau » signifie "ne m'embête pas". Lors de ma visite en Inde, ma mère a préparé ce Bheja fry et voici la recette. La cuisson de fait à feux doux-moyen. Il ne faut pas beaucoup remuer les morceaux de cervelles et la farine de riz apporter un croquant étonnant à ces bouchées. On pourrait accompagner ce plat de quartiers de pommes de terre précuites, mélangées à la marinade et poêlée. Les piments verts encore juste frits une, dans la même huile peut être utilisé comme un condiment pour accompagner le plat.

Bheja fry - cervelle d’agneau frit
Ingrédients pour 4 personnes
2 cervelles d'agneau
1 càs de vinaigre
1 càc de gingembre
1 càc de pâte d’ail
1 càc de pâte de piment vert
½ càc de curcuma
1 càc de piment rouge (doux ou fort selon votre goût)
1 càs de farine de riz
1 càc jus de citron
Huile pour frire
6 piments verts
Méthode
Faire tremper les cervelles dans l'eau froide vinaigrée pendant 30 minutes.
Faire bouillir de l'eau.
Y mettre les cervelles d'agneau et faire cuire pendant environ 20 m à feu couvert doux.
Laisser refroidir et rincer immédiatement à l'eau froide.
Enlever la «peau» des cerveaux et les couper en petites bouchées.
Mélanger le gingembre, l'ail, le piment vert, le curcuma, le piment rouge, la farine de riz, le jus de citron et le sel.
Utiliser ce mélange pour enrober délicatement les morceaux de cervelle.
Faire chauffer l'huile.
Frire à feu doux moyen jusqu'à ce que les morceaux soient bien cuits et croustillant de tous les côtés.
Servir.



***

I can see a lot of people cringing while reading the title of this post. I’ve often said it – it’s a cultural thing. Offal is not considered as squirmy in Indian and on the contrary, certain offal are considered to be choice morsels to offer to special guests. Bheja fry means fried brains. It’s also typical Bombay slang “don’t Bheja fry” or "don’t eat my brains" means "don’t bug me". During my visit to India, my mother prepared this bheja fry and here’s the recipe. Fry the piece on a slow medium flame. Do not stir the pieces too much when they are frying. The rice flour used, adds a nice crunch to the morsels. Wedges of precooked potatoes, mix in the marinade and pan fried may be served. Green chillis just fried again, in the same oil can be used as a condiment to accompany the dish.

Bheja fry – fried lamb brains
Ingredients for 4
2 lamb brains
1 tbsp vinegar
1 tsp ginger paste
1 tsp garlic paste
1 tsp green chilli paste
½ tsp turmeric pd
1 tsp red chilli powder (mild or strong depending on your taste)
1 tbsp rice flour
1 tsp lemon juice
Oil to fry
6 green chillis
Method
Soak the brains in cold, vinegary water for 30 minutes.
Boil the some water.
Put in the lamb brains and cook for about 20m on low covered heat.
Cool and rince immediately in cold water.
Remove the covering “skin” of the brains and chop into bite sizes.
Mix ginger, garlic, green chilli, turmeric, red chilli, rice flour, lemon juice and salt.
Use this mixture to delicately coat the brain pieces
Heat oil.
Fry at medium low heat till well cooked and crisp on all sides.
Serve


***

9 comments:

  1. ça à l'air super bon Apo!
    Chez nous on a plutôt tendance à la préparer en sauce tomate épaisse.
    Un régal!

    ReplyDelete
  2. Oh, si c'est frit et avec des épices, ça doit pouvoir se tenter je pense! ;-)

    ReplyDelete
    Replies
    1. Je suis sûre que tu aurais aimé - tu me diras quand et je t'en prépare :-)

      Delete
  3. ca a l'air délicieux !:merci

    ReplyDelete
  4. Adding rice flour is very new to me.....love your version...which is very different from what we make here...

    ReplyDelete
  5. enfant, je mangeais de la cervelle... Puis il y a eu la vache folle et mes parents on arrêtait d'en acheter (même de l'agneau !). Je n'en ai pas remangé depuis et c'est bien dommage car j'aimais bien !

    ReplyDelete
  6. Une recette très intéressante et qui a l'air super parfumé ^^

    ReplyDelete
  7. Wow that Bheja Fry looks delicious Apolina. Will try it. Your blog is lovely. Good practice for my non existent french skills. Learned french twice and promptly forgot the language again.

    ReplyDelete