14/09/2012

Vin de palme - Tadee/Toddy






Le Toddy  (ou le vin de palme) est la sève des palmiers comme le cocotier ou le rônier qui fermente naturellement. Une fente est réalisée dans la branche de la fleur et un pot y est attaché pour recueillir la sève. Cette sève est sans alcool et est appelé «Nira». Si le « Nira » est collecté et stocké réfrigéré tout de suite, c’est une belle boisson très désaltérante. Cependant, au fur et au mesure que le soleil se lève les sucres dans le "Nira" sont convertis en toddy. Cela arrive très vite et si le toddy est collecté vers midi, il peut contenir autant d'alcool que le vin!

Bien sûr, le Toddy est l'un des rares aliments ou boissons que je ne peux pas obtenir en Europe et qui m’a beaucoup manqué! J'ai été très déçue quand je devais utiliser la levure pour faire lever des pains indiens au lieu du toddy, généralement utilisé. Et puis j'ai trouvé la recette dans un livre que j'ai trouvé récemment.

Lors de mon dernier voyage en Inde, à la librairie de l'aéroport, à Mumbai, je me suis arrêtée pour chercher quelque chose à lire en attendant mon avion qui devait décoller à 5 heures du matin! Je suis tombée sur ce livre de cuisine sympa "The Gujarati Kitchen par Bhanu Hajratwala". Ce qui rend ce livre différent des autres livres de cuisine Gujarati, c'est le fait que l'auteur est d'origine indienne, mais des Iles Fidji. Et elle nous donne un aperçu de cette belle communauté de Gujaratis installés il y a belle lurette dans cette partie du monde. Elle a beaucoup voyagé et raconte ses expériences dans le monde entier. Les recettes comme celle-ci ont été inventées par des gens comme moi, immigrés, qui n’avaient pas autant de chance que moi de trouver presque tous les ingrédients dont on a besoin pour préparer la cuisine indienne et qui ont utilisé des ingrédients locaux pour adapter leur cuisine ... Comme je l'ai toujours dit, la cuisine fusion existé depuis que l'humanité a découvert le transport.

Vin de palme - Tadee / Toddy
Ingrédients
2 tasses de riz blanc
2 tasses de sucre
1 tasse de raisins secs dorés sans pépins
1 càc levure sèche
6 tasses d'eau
Jus d’une noix de coco jeune (j'ai utilisé 500ml d'eau de coco en bouteille)
Méthode
Mélanger le riz, le sucre et la levure raisins secs dans un bol en verre propre.
Ajouter l'eau et bien mélanger.
Couvrir et laisser reposer pendant 2 jours.
Le troisième jour, le toddy est prêt.
Ajouter de l'eau de noix de coco au mélange.
Passer à travers au moins deux couches d’étamine.
Jeter les solides restants.
Transférer dans des bouteilles en plastique (sans bouchon) et réfrigérer.
Note 1: il est important de stocker le toddy dans des bouteilles débouchées, car l'activité carbonique est forte et vous risqueriez d'avoir une bouteille de toddy explosée dans votre réfrigérateur.
Note 2: Le toddy était bon, mais c'était un peu trop sucré pour moi (la prochaine fois que je le fais, je vais réduire de moitié la quantité de sucre).
Note 3: Veuillez noter que c’est l'eau de coco et non  le lait de coco qui est utilisée dans cette recette. L'eau de coco est le jus que l'on retrouve quand on ouvre la noix de coco. Le lait de coco est fait en broyant la pulpe de noix de coco et en y ajoutant de l'eau chaude et pour en faire sortir la pulpe.

***



Toddy is the sap of palm trees like the coconut palm or the palmyra that ferments naturally. A slit is made in the flower stump and a pot is tied to the branch to collect the sap. This sap is non-alcoholic and is called ‘Nira’. If collected and stored chilled, it is a nice, thirst quenching drink. However, as the sun rises the sugars in the ‘Nira’ are converted into toddy. This happen very fast and if the toddy is collected at noon, it can contain as much alcohol as wine!

Of course, Toddy is one of the rare food or drink that I cannot get in Europe and that I missed a lot! I was quite disappointed when I had to substitute yeast to raise Indian breads when toddy is usually used. And then I found the recipe in a book that I picked up recently.

On my last trip to India, at the bookstore in the airport in Mumbai, I stopped to look for something to read while waiting for my plane that was to take off at 5 a.m! I fell up this nice cookbook “The Gujarati Kitchen by Bhanu Hajratwala”. What makes this book different from other Gujarati cookbooks is the fact that the author is of Indian origin but from the Fiji Islands. And she gives us a nice glimpse of this community of Gujaratis settled down in that part of the world. She has intensively travelled and narrates her experiences all around the world. The recipes like this were invented by people like me, immigrants, who were not as lucky as me to find almost all ingredients I require to prepare Indian food and who used local ingredients to adapt their cuisine… Like I always said, fusion cuisine existed ever since mankind discovered transport.

Tadee/Toddy
Ingredients
2 cups white rice
2 cups sugar
1 cup seedless golden raisins
1 stp dry yeast
6 cups water
1 tender young coconut (I used 500ml of bottled coconut water)
Method
Mix the rice, sugar yeast and raisins in a clean glass bowl.
Add water and mix well.
Cover and set aside for 2 days.
On the third day the tadee is ready.
Add coconut water to the mixture.
Strain through at least two layers of cheesecloth.
Discard solids.
Transfer to uncorked plastic bottles and refrigerate.
Note: it is important to store the tadee in uncorked bottles because the carbonic activity is strong and you might risk have a bottle of tadee exploding in your fridge.
Note 2: The toddy tasted nice but it was a tad too sweet for me (the next time I do it, I will halve the quantity of sugar).
Note 3: Please note that coconut water and not coconut milk is used in this recipe. Coconut water is the juice that is found when a coconut is opened. Coconut milk is made by grind the pulp of coconut and adding hot water and squeezing out the pulp.




***

3 comments:

  1. Forcément un truc qui m'a plu, moi qui suis fan de tout ce qui est fermenté. Maintenant on va voir ce que va donner ma tentative avec les noix de palme (plus ou moins) fraiches trouvées l'autre jour...

    ReplyDelete
  2. marrant,au sénégal évidemment on ne procède pas du tout comme ça mais plutot avec les noix de palme ... héhé c'est mon expérience qui parle :o) bisous !!

    ReplyDelete
  3. I must say it anyway looks like toddy

    ReplyDelete