10/10/2008

Unniappams



Le goûter est un repas important en Inde. On trouve toutes sortes de « snacks » (des encas) dans les cuisines indiennes. Les Unniappams sont fait dans tout le Sud de l’Inde (appelés différemment dans chaque région). Cette recette nécessite l’utilisation d’une poêle spéciale mais peut aussi être faite en faisant des petits beignets à la friture. On trouve en Asie de Sud-est, au Japon et au Danemark des plats utilisant une poêle similaire.


Unniappam

Ingrédients:
1 tasse (250ml) de farine de riz
1 tasse de pulpe de banane (trop mûre c’est bon aussi)
1 tasse de gur (sucre de canne non raffiné)
une pincée de sel
1 à 1 ½ tasse de lait ou lait de coco pour faire la pâte
2 càs de ghee (fondu)

Méthode :
Torréfier la farine de riz légèrement. Elle ne doit pas être colorée.*
Refroidir la farine
Mélanger avec tous les ingrédients sauf le ghee et le lait.
Ajouter le lait pour faire une pâte épaisse.
Attention, la quantité de lait ou lait de coco dépendra de la qualité de la farine.
Faire chauffer la poêle.
Mettre quelques gouttes de ghee dans chaque trou.
Ajouter de la pâte de cuire des deux côtés.

* J'ai utilisé une farine de riz rouge déjà torréfiée, achetée à Paris
On peut ajouter 1 tasse de noix de coco fraîche râpée dans la pâte/
On peut parfumer la pâte avec de la cardamome

Tara adore manger les unniappams avec du lait concentré sucré.

5 comments:

  1. Apolina,
    Celà me rappele qu'il y a encore une dizaine d'années, il y avait un stand au marché de Jette, tenu par des japonnais, et ils avaient ce type de poêle, mais ils réalisaient des unniappams salés. Je ne sais plus très bien ce qu'il y avait dedans, mais c'était bon et nous avons râlés qu'ils ne venaient plus.

    ReplyDelete
  2. Mark

    Ce sont des Takoyaki fait avec des calamar. En fait, mon poêle à unniappam est un takoyaki pan.

    ReplyDelete
  3. Je viens d'arriver sur ce blog, un peu par hasard, et je suis épatée par tant de saveurs totalement inconnues (et bien loin des restaurants indiens qu'on trouve dans les grandes villes)! Je me réjouis d'aller lire d'autres recettes

    ReplyDelete
  4. Merci Camille.

    En effet, la cuisine indienne est vaste, et malheureusement les restaurant indiens ne représentent (et souvent très mal)qu'une cuisine régionale.

    ReplyDelete
  5. Apolina,

    C'étaient peut-être des Takoyaki, mais sans calamar, en tout cas celà n'en avais pas le goût. Mais que c'était bon.

    ReplyDelete