25/08/2008

Réunion des Ecaviens!!

Hier, les écaviens et les écaviennes, à l'invitation d'Anne et José, se sont donnés rendez-vous à Furons-St-Martin pour la fête des tomates et des légumes oubliés.

Tara et moi avons rencontré Marielle (toujours aussi souriante et gentille) sur le quai du métro et puis quelques minutes plus tard nous prenions place dans la voiture de Mark et Sabine. Les enfants de Mark et Tara avaient une chose en commun (non, non, pas culinaire mais une console dont le nom commence par un D et termine par un S) et donc, en toute logique, ils se sont très bien entendus.

Arrivé à la ferme, nous n'avons eu aucun mal à trouver le stand d'Anne et José car, c'était le premier. Nous avons immédiatement réquisitionné José pour des explications détaillées - quelle expérience merveilleuse! Que de variétés de plantes! On a touché, goûté, senti des dizaines d'herbes et de plantes comestibles. José a du travail devant lui, il faut qu'il nous explique toutes les plantes pour le quel il n'a pas encore écrit de billet.

On a été rapidement rejoint par Philou et son ami Mickey, Micheline et Mathieu, Sandrine et Laurent et le craquant Ugo, Fabienne qui nous a rejoint malgré le fait qu'elle rentrait de vacances le matin même. On a aussi eu la visite surprise d'Aline qui n'a pas de blog mais qui visite les nôtres souvent.

Pendant les heures qui ont suivi, il a régné une cacophonie sympathique, des échanges passionnés essentiellement sur la nourriture, ne s'interrompant que pour lever notre verre à la santé des uns et des autres, pour écouter une intéressante exposé de José sur la biodiversité et pour s'acheter des tomates.

Tara et moi sommes rentrées à 21h30, épuisées mais heureuses !

Ce billet est bref mais vous lirez d'autres comptes rendu sur les blogs des Ecaviens et des Ecaviennes.

MERCI A TOUS POUR CETTE SUPERBE JOURNEE!




J'avais apporté un dhokla que tous n'ont pas pu goûter. La prochaine fois, c'est promis, je reverrais les quantités à la hausse;-). Le Dhokla est un gâteau salé venant de l'Etat de Gujarat, situé au côte Ouest de l'Inde. Cet Etat indien est connu pour leur cuisine végétarienne et leurs plats sucré-salé. Le dhokla se sert à l'heure de thé, ou, comme un repas léger, souvent accompagné d'un chutney de coriandre.


Dhokla

Ingrédients:
1 tasse (250ml) de farine de pois chiche, tamisée pour enlever les grumeaux
1 tasse (250ml) de l'eau
1 càs de jus de citron (facultatif)
2 piments verts, écrasés (facultatif)
1 càs de gingembre frais râpé (facultatif)
1 càs de l'huile
1 càc de bicarbonate de soude*
1 càs de ghee
1 pincée d'asafoetida
1 càc de graines de moutarde
10 feuilles de curry
4-6 càs de noix de coco fraîche râpée
2 càs de feuilles de coriandre, ciselées
1 càs de sucre mélangé avec 125 ml d'eau
Sel

Méthode:
Mélanger la farine de pois chiche, l'huile, le bicarbonate de soude (et les ingrédients facultatifs, si utilisés) et le sel. Ajouter l'eau petit-à-petit. La pâte doit être épaisse.
Huiler un moule à manqué et y verser la pâte.
Cuire à la vapeur pendant 15 minutes (si une aiguille ou brochette en bois sort du gâteau propre, c'est prêt).
Quand le gâteau refroidit, couper en carrés ou en losanges.
Saupoudrer de noix de coco et de coriandre.
Faire chauffer le ghee.
Ajouter l'asafoetida, et puis les graines de moutarde et les feuilles de curry.
Hors feu ajouter l'eau sucrée, en faisant attention car le mélange peut gicler.
Asperger le gâteau de ce mélange ghee/eau sucrée.

* A défaut d'utiliser le bicarbonate de soude, on peut utiliser 250 ml de yaourt nature (acide) au lieu de l'eau et le bicarbonate. Laisser fermenter naturellement pendant 6-8 heures dans un endroit sec sans courant d'air.





*****************

11 comments:

  1. merci apolina pour cette rencontre et pour ta liqueur gingembre poivron... tu posteras la recette?

    ReplyDelete
  2. Oui Sandrine, je posterai bientôt la recette de la liqueur "piment" & gingembre

    ReplyDelete
  3. Coucou Apolina,

    Merci pour ce billet qui résume parfaitement bien notre journée d'hier. J'ai été très contente de revoir ceux que je connaissais déjà et de faire la connaissance de ceux que je ne connaissais que virtuellement. Comme toi, j'étais également bien fatiguée hier soir...

    J'ai beaucoup aimé ton dhokla et ta liqueur au gingembre dont j'attends la recette.

    Bisous à Tara et toi.

    ReplyDelete
  4. Apolina, c'est bien toi ? D'another subcontinent, qui m'a envoyé ces superbes mélanges d'épices ? Bienvenue sur la blogosphère ! Je découvre déjà plein de trésors ici.. A bientôt !

    ReplyDelete
  5. piment bien sûr.... mon clavier a fourché....,)

    ReplyDelete
  6. Charline, Oui - c'est bien moi! Merci d'être passée par ici ;-D

    Sandrine,
    C'est vrai que comme j'ai utilisé du piment frais, l'odeur est plus celui de poivrons que de piments...

    ReplyDelete
  7. Apolina,

    Merci pour la recette, mais qu'est-ce-que le HING?????

    ReplyDelete
  8. Mark, pardon le hing est l'asafoetida - je fais le changement...

    ReplyDelete
  9. Bonjour Apolina

    N'étant pas une grande spécialiste dans la présentation des différents blog que je visite, il m'arrive de me fourvoyer. Des articles m'échappent.
    Je te dis un très gros merci pour ta gentillesse. Je suis ravie que tu parles de nous.
    Dis donc! j'ai gouté ton délicious apero "gingembre /piment" il est surprenant, original et très bon.

    ReplyDelete
  10. ma chère et douce Apolina, mille excuses d'être si tard pour passer! j'ai été surchargée , moi ,je n'ai pas eu l'occasion de gouter ton super plat! je me demandais si je devais venir vous rejoindre vu que c'est tard! on fait 200km allé retour pour 2h! qu'en penses tu?? je t'embrasse très fort! ( dis moi l'heure au cas pour la réunion au magasin)biiiises micheline

    ReplyDelete
  11. Ca a l'air vraiment très bon. J'ai trouvé plein de recettes sur le web, et certains affirment avoir la vraie recette.

    J'aimerais savoir, si je n'ai pas de feuille de curry, par quel autre ingrédient puis-je les remplacer?

    ReplyDelete