05/11/2010

Pulao à l’agneau confit – Confit lamb pulao


Je reviens sur le blog après une longue période avec cette recette qui plaira, j’espère. L’agneau est confit en le braisant avec des épices et un peu de liquide au feu doux pendant longtemps. Et ce, jusqu’à ce que toutes les saveurs soient extraites de la viande et des épices et soient transmises aux autres ingrédients et au riz. Toute la maison s’embaume d’une odeur délicieuse et on a faim bien avant de passer à table. Pour que ce plat atteigne les sommets du bien être, il ne faut pas plus qu’une salade, un raïta et quelques pickles.

Pulao à l’agneau confit
Ingrédients :
3 càs de ghee
2 feuilles de casse (ou laurier)
1 bâton de 5 cm de casse (ou de cannelle)
5 clous de girofle
5 gousses de cardamome verte
2 gousses de cardamome noire
1 càs de poivre noir en grains
½ càc de curcuma
1 càc de piment en poudre (j’ai utilisé le piment d’Espelette)
500 g d’agneau (gigot avec l’os)
250 ml (1 tasse) de riz basmati, trempée dans l’eau tiède pendant au moins deux heures (le temps que l’agneau confit)
Jus d’un citron
Quelques pluches de coriandre

Méthode :
Faire chauffer le ghee.
Ajouter les feuilles et le bâtonnet de casse, le clou de girofle, les cardamomes et les graine de poivre et remuer pendant 20 secondes (on peut aussi mettre les épices dans une boule à thé, c’est plus facile à tout récupérer après).
Y mettre la viande coupée en dès de 3cm et colorer sur toutes les faces en remuant constamment.
Réduire le feu au minimum, ajouter le curcuma et le piment et 5 càs d’eau chaude.
Braiser au feu doux et à couvert, en ajoutant à fur et à mesure quelques cuillérées d’eau chaude, pendant deux à trois heures jusqu’à ce que la viande soit fondante.
Ajouter 500ml d’eau et mélanger et porter à l’ébullition en bien grattant tous les sucs au fond de la casserole.
Incorporer le riz délicatement et laisser cuire à feu doux pendant 10 minutes.
Enlever la boule à thé, si utilisée.
Au moment de servir, saupoudrer de quelques gouttes de jus de citron et quelques pluches de coriandre.

***

I back on the blog after a long time with this recipe which I hope will please. The lamb is slow cooked for hours and braised with spices and a little liquid. This is done till all the flavours are extracted from the meat and the spices and are transmitted to the other ingredients and the rice. The full house smells delicious and one is hungry long before it’s time to be at the table. For this dish to attain the height of well-being, all that is needed is a salad, a raita and some pickles.

Confit lamb pulao
Ingredients:
3 tbsps ghee
2 bay or cassia leaves (tej patta)
5cm stick of cassia (or cinnamom)
5 green cardamom pods
2 black cardamom pods
1 tbsp of pepper grains
½ tsp turmeric
1 tsp chilli powder (I used Espelette chilli)
500g lamb (leg)
250 ml (1 cup) rice soaked in tepid water for at least two hours (during the cooking time of the meat)
Lemon juice
Some coriander leaves

Method:
Heat the ghee.
Add the cassia leaves and stick, the cloves, the cardamoms and the pepper and stir for 20 seconds (one can also put the spices in a tea ball, it’s easier to remove later).
Add the meat cut in 3 cm cubes and colour on all sides.
Reduce heat add the turmeric and chilli and 5 tbsps of water.
Braise on low heat in a covered pan, adding a few tablespoons of water regularly, for about two to three hours till the meat is tender and melting.
Add 500ml water, mix and bring to boil, stirring and scraping the bottom of the pan.
Add the rice delicately and cook covered, on low heat for 10 minutes.
Remove the tea ball if used.
When serving, sprinkle with a few drops of lemon juice and some coriander leaves.

***











8 comments:

  1. J'adore quand la viande est braisée si longtemps qu'elle devient fondante, et puis avec le retour de la grisaille et du froid, un bon plat aux épices qui mijote sur le feu, c'est si réconfortant je trouve!

    ReplyDelete
  2. Bien plus appétissant que les choesels! ;-)

    ReplyDelete
  3. Fondant comme notre gigot de 7 heures, ton agneau confit me semble plus que bon.

    ReplyDelete
  4. Mamina a raison, l'agneau quand il cuit ainsi longtemps et à feu doux est une merveille. Ton plat a l'air délicieux.

    ReplyDelete
  5. j'image les saveurs qui doivent émaner de ce plat ... un délice !

    ReplyDelete
  6. Wowo you cooked this for three hours the meat must have been reall tender after that. Love the pic.

    ReplyDelete
  7. HC: yes, for once, I did not use my Pressure Cooker - I even did it in my mud pots and it was melting, tender and very flavourful!

    ReplyDelete